LE TALI (BR7422)

"LE TALI" (BR7422), goémonier expérimental de 13m x 4m, construit à l'hiver 1962-63 à Brest (Ateliers et Forges de l'Ouest), et mis en service à Landéda le 3 avril 1963. Premier prototype de bateau goémonier moderne, il effectue la récolte par aspiration des algues à l'aide d'une pompe. Le navire est confié à Jean PRONOST. Déclassé suite à l'apparition du scoubidou, ce goémonier passe en 1974 au quartier de Saint-Malo, rebaptisé "GOEMAR".

Le tali goemonier experimental

 

 

Mise à l'eau du goémonier le 15 janvier 1963.

Le tali article h 2

 

Le tali article e 2

 

Le tali article b 2

 

 

Le tali article c 2

 

 

La méthode de récolte sous-marine des laminaires a été expérimentée pour la première fois de façon continue au cours de la saison 1962, à l'aide d'un chaland d'ostréiculture remorqué par un bateau goémonier classique. La mise en service du "TALI" en 1963 constitue le prolongement logique de cette expérience. Conçu pour travailler le long du littoral, ce navire est un chaland à fond plat, à ouverture centrale pour évacuation de l'eau, propulsé par des moteurs hors-bord à essence.

Au cours de la première saison, LE TALI est sorti 93 fois jusqu'au 26 septembre, pour une récolte totale de 362,655 tonnes d'algues fraîches.